Formations bourse et trading

Coaching et analyses en temps réel
Depuis 1991

 

Tel : 01 47 03 33 83
Nous contacter

 

Fourni par BourseTrade
 


La gestion d'un dysfonctionnement permanent !

Pourquoi les marchés paraissent-ils bizarres avec des amplitudes importantes sans que l'on puisse l'expliquer sinon à postériori… "on" gère des contraintes !

 

 

Les QE ont fait que la masse de liquidités a progressé beaucoup plus vite que l'économie qui a été boostée aussi par cette masse de liquidités. Le rapport bénéfices / masse d'argent est très faible donc c'est le rendement qui est faible et plus faible que ce qu'il était possible d'espérer avant 2008.

Il n'est pas possible de rémunérer autant d'argent avec un rendement important et aujourd'hui ces rendements tendent vers 0 donc "on" va vers les actions mais "on" y croit moyen car "on" sait qu'il y a beaucoup d'artifices. Donc les marchés sont bizarres car souvent les forces techniques prennent largement le dessus par rapport aux véritables intérêts de conviction et d'investissement long terme.

L'instabilité du prix est forte alors que la volatilité implicite est faible… pas de danger ? si… mais que faire d'autre ? "On" ne peut pas se faire trop distancer par les indices (SP500, EuroStoxx etc). Vous allez le constater dans un futur proche : le marché sera le principal générateur de ses problèmes et cela va aller en s'amplifiant. Le 1er gros exemple visible a été l'épisode de la baisse des indices du début février 2018.